logo SEL
<div id='slidertitre'><h1 title='Actualité : Marc Fumaroli (1932-2020). In memoriam'>Actualité : Marc Fumaroli (1932-2020). In memoriam</h1></div><div id='slidertexte'>Date : 2020-07-20<p>Marc Fumaroli, qui participa avec Jacqueline de Romilly à la création de l’association Sauvegarde des Enseignements Littéraires et lui succéda comme président, nous a quittés le 24 juin dernier à l’âge de 88 ans. Ce <strong>brillantissime universitaire</strong>, membre de l’Académie française (1995) et de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres (1998) fut dès la soutenance de sa thèse, publiée ensuite chez Droz (<em>L’âge de l’éloquence</em>. <em>Rhétorique et res litteraria de la Renaissance au seuil de l’époque classique</em>), élu professeur à la Sorbonne où il succéda à René Picard (1978) avant de rejoindre le Collège de France (1986) où il occupa la chaire « Rhétorique et société en Europe – XVIe-XVIIe siècles ». <strong>Spécialiste de la rhétorique classique</strong>, il participa, avec Alain Michel, à la création en 1977 de la Société Internationale pour l’Histoire de la Rhétorique, qu’il présida en 1984-1985. Dès 1978, il entrait au comité de rédaction de la revue <em>Commentaire</em> fondée par Raymond Aron et s’engageait dans la défense des enseignements littéraires classiques – ce qui le conduisit très naturellement aux côtés de Jacqueline de Romilly, quand en 1992 elle fonda notre association. Soucieux de faire partager le bonheur que donne la lecture des chefs d’œuvre de la littérature de langue française, Marc Fumaroli n’a jamais cessé de se battre <strong>contre le dévoiement de la notion même de « culture »</strong> au profit d’un « consumérisme culturel » qu’il fustigeait avec esprit. Historien des Arts et des Lettres, <strong>il pourfendait avec une verve caustique les gloires usurpées et défendit jusqu’à son dernier souffle la culture humaniste</strong>. En lui nous perdons un ami et un soutien sans faille.</p></div><a href='actualite.php?id=121' id='lirelasuite'>Lire la suite</a> <div id='slidertitre'><h1 title='Actualité : Report de notre Assemblée générale'>Actualité : Report de notre Assemblée générale</h1></div><div id='slidertexte'>Date : 2020-03-13<p>En raison de l'actualité, notre assemblée générale et la conférence de Mme Jouanna sont reportées à une date ultérieure. <br/>Les manifestations scientifiques ou culturelles annoncées sur ce site pour les semaines à venir sont elles aussi en grande partie annulées. </p></div><a href='actualite.php?id=119' id='lirelasuite'>Lire la suite</a> <div id='slidertitre'><h1 title='Actualité : Réforme du CAPES'>Actualité : Réforme du CAPES</h1></div><div id='slidertexte'>Date : 2020-01-18<p>Des projets de réforme du CAPES suscitent de nombreuses <strong>inquiétudes</strong> dans plusieurs disciplines. SEL, avec les associations partenaires, a demandé <strong>un entretien au Ministère</strong> pour faire part de ses craintes. <br/>Nous signalons à ce sujet la motion votée par l'UFR de littérature française et comparée de l'université Paris Sorbonne, dont le texte est cité ci-dessous. <br/>Une <strong>journée d'action est prévue le 5 mars</strong>. <br/><em>MOTION DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L’UFR DE LITTÉRATURE FRANÇAISE ET COMPARÉE <br/>SUR LA RÉFORME DU CAPES<br/>Les enseignants-chercheurs, doctorants et personnels d’appui de l’UFR de Littérature française et comparée réunis en Assemblée générale le jeudi 6 février 2020 s’opposent catégoriquement à la  réduction  du  contenu  disciplinaire  engendrée  par  la  réforme  du  CAPES.  Ses  membres demandent un retrait de cette réforme. Ils appellent aussi l’INSPE   à ne pas faire remonter les maquettes de cette formation et à se joindre à la mobilisation du 5 mars 2020.<br/>MOTION DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L’UFR DE LITTÉRATURE FRANÇAISE ET COMPARÉE SUR LE PROJET DE LOI DE PROGRAMMATION ANNUELLE DE LA RECHERCHE (LPPR)<br/>Les enseignants-chercheurs, doctorants et personnels d’appui de l’UFR de Littérature française  et  comparée  réunis  en  Assemblée  générale  le  jeudi  6  février  2020  dénoncent  fermement  les principales  orientations  prônées  par  les  trois  rapports  remis  au  ministère  de  l’enseignement supérieur,  de  la  recherche  et  de  l’innovation  pour  préparer  la  future  loi  de  programmation pluriannuelle  de  la  recherche,  comme  étant  préjudiciables  à  la  qualité  des  recherches  et  de l’enseignement public dans l’université française.<br/>Ils dénoncent en particulier : <br/>- L’amplification de la précarisation pour toutes les catégories de personnels (doctorants, <br/>chercheurs, enseignants chercheurs, BIATSS, ITA) et la remise en cause du statut des enseignants-chercheurs ;<br/>- Le recours massif aux appels à projet pour le financement de la recherche scientifique ;<br/>- La mise en  concurrence des universités, des équipes de  recherche  contraire aux pratiques collaboratives bénéfiques à la recherche scientifique et à l’enseignement.<br/>L’assemblée générale s’associe à la motion adoptée par l’ensemble des doctorantes et doctorants lors de l’assemblée générale inter-ED du 28 janvier 2020.<br/>Elle invite tous les enseignants de l’UFR à organiser des points d’information et de débat avec les étudiants dans leurs cours durant la semaine du 24 au 29 février.<br/>Elle appelle les membres de la Faculté des lettres à faire grève et à se réunir le 5 mars à 11h00 place de la Sorbonne dans le cadre de la journée nationale de mobilisation de l'enseignement supérieur et de la recherche contre la LPPR et la réforme du CAPES.</em></p></div><a href='actualite.php?id=113' id='lirelasuite'>Lire la suite</a>

Actualités

2020/07/20 - Marc Fumaroli (1932-2020). In memoriam

Marc Fumaroli, qui participa avec Jacqueline de Romilly à la création de l’association Sauvegarde des Enseignements Littéraires et lui succéda comme président, nous a quittés le 24 juin dernier à l’âge de 88 ans. Ce brillantissime universitaire, membre de l’Académie française (1995) et de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres (1998) fut dès la soutenance de sa thèse, publiée ensuite chez Droz (L’âge de l’éloquence. Rhétorique et res litteraria de la Renaissance au seuil de l’époque classique), élu professeur à la Sorbonne où il succéda à René Picard (1978) avant de rejoindre le Collège de France (1986) où il occupa la chaire « Rhétorique et société en Europe – XVIe-XVIIe siècles ». Spécialiste de la rhétorique classique, il participa, avec Alain Michel, à la création en 1977 de la Société Internationale pour l’Histoire de la Rhétorique, qu’il présida en 1984-1985. Dès 1978, il entrait au comité de rédaction de la revue Commentaire fondée par Raymond Aron et s’engageait dans la défense des enseignements littéraires classiques – ce qui le conduisit très naturellement aux côtés de Jacqueline de Romilly, quand en 1992 elle fonda notre association. Soucieux de faire partager le bonheur que donne la lecture des chefs d’œuvre de la littérature de langue française, Marc Fumaroli n’a jamais cessé de se battre contre le dévoiement de la notion même de « culture » au profit d’un « consumérisme culturel » qu’il fustigeait avec esprit. Historien des Arts et des Lettres, il pourfendait avec une verve caustique les gloires usurpées et défendit jusqu’à son dernier souffle la culture humaniste. En lui nous perdons un ami et un soutien sans faille.

... Lire la suite

2020/03/13 - Report de notre Assemblée générale

En raison de l'actualité, notre assemblée générale et la conférence de Mme Jouanna sont reportées à une date ultérieure.
Les manifestations scientifiques ou culturelles annoncées sur ce site pour les semaines à venir sont elles aussi en grande partie annulées.

... Lire la suite

2020/03/03 - Les Lettres grecques

Début avril paraît aux Belles Lettres l'ouvrage Les Lettres grecques. Anthologie de la littérature grecque d'Homère à Justinien, sous la direction de Luigi-Alberto Sanchi, avec la collaboration d'Emmanuèle Blanc et d'Odile Mortier-Waldschmidt. L'ouvrage a notamment le soutien du réseau Antiquité-Avenir, dont plusieurs membres ont participé.

Jacqueline de Romilly, Danielle Jouanna et Simina Noïca avaient dirigé la publication d'une anthologie intitulée La Grèce antique. Les plus beaux textes d'Homère à Origène (2003), en traduction française. Il s'agit cette fois pour Les Lettres grecques d'une anthologie de textes en langue originale, qui tente de saisir la littérature grecque ancienne dans sa totalité.
L'ouvrage est tout particulièrement pensé pour l'enseignement. Une présentation du volume est ouverte à tous le 26 mars au lycée Henri IV.

... Lire la suite

2020/02/13 - Antiquité avenir : deux annonces

Le réseau Antiquité Avenir annonce :
- la table ronde que l'APLAES et la SoPHAU organisent de conserve à Lyon, le 27 mars prochain, dans le cadre du Festival Européen Latin-Grec, autour d'Apulée, l'auteur mis à l'honneur cet année par le Festival
Nous rappelons qu'Antiquité-Avenir est présent à ce festival par l'intermédiaire de Frank Colotte (ALPLG), qui fera également une conférence sur Apulée.
Ce Festival est également soutenu par SEL. Il a lieu cette année du 23 au 29 mars et fait la part belle aux activités pour les élèves et aux ateliers et conférences pour les enseignants, dans le cadre des Rendez-vous de l'Antiquité.
- la conférence de Juliette Dross, maître de conférences à la Sorbonne, le 5 mars au Lycée Louis le Grand, dans le cadre de l'ALLE, sur "les principes de la constitution du savoir selon Sénèque", en rapport avec le programme de culture antique des CPGE, "Savoir, apprendre, éduquer".

... Lire la suite

2020/02/11 - Assemblée générale 2020

SEL tiendra son Assemblée générale le samedi 28 mars, de 14h30 à 17h, à l’École normale supérieure.
Les membres de l'association recevront dans les jours qui viennent leur convocation par courrier postal. L'ordre du jour y sera précisé, ainsi que l'adresse précise.
L'assemblée générale sera suivie d'une conférence de Danielle Jouanna, helléniste et historienne, à propos de la vision du monde des Grecs.

... Lire la suite

2020/01/29 - Timbre à l'effigie de Jacqueline de Romilly

La Poste a sorti début février un timbre en l’honneur de Jacqueline de Romilly, à l’occasion des dix ans de sa mort.
La Mairie de Chartres, en collaboration avec le Cercle Philatélique Chartrain, a demandé à La Poste l’attribution du « Premier jour » du timbre, prévente à Chartres, ville natale de J. de Romilly.
Cette manifestation était prévue sur deux jours, les 7 et 8 février 2020, à l’Apostrophe, médiathèque de Chartres depuis 2007, anciennement Hôtel des postes.
Des souvenirs philatéliques sont également disponibles.

... Lire la suite

2020/01/29 - Les INsolences d'Ernest à Saint-Brieuc

Pour la cinquième année consécutive, les professeures de Lettres Classiques du lycée Ernest Renan de Saint-Brieuc organisent un cycle de rencontres culturelles mensuelles, "Les INsolences d'Ernest" autour d'un thème qui est abordé par des écrivains, historiens, archéologues, scientifiques, artistes, dans sa dimension antique mais aussi dans une perspective d'ouverture à la modernité. Une invitation à bouger nos lignes culturelles et découvrir l'Antiquité sous un nouveau jour. Les rencontres, en partenariat avec la mairie de Saint-Brieuc, sont ouvertes à tous les publics, à l'amphithéâtre du lycée. Cette année, le thème est "dire l'autre" et les élèves hellénistes et latinistes du lycée ont déjà rencontré Kevin Keiss, qui a mis en scène L'Enéide de Virgile dans un spectacle intitulé "Sous d'autres cieux", le médecin-légiste anthropologue et paléopathologiste Philippe Charlier, qui propose une comparaison éclairante entre les rituels du Vaudou haïtien et les rites gréco-romains. En mars, ils rencontreront deux autres archéologues, Rozenn Collete et Valérie Delattre, puis le botaniste Marc Jeanson, ainsi que Paulin Ismard et Romain Brethes qui discuteront de leur rapport à l'Antiquité. Suivront les écrivains Jean-Paul Mari, pour En dérivant avec Ulysse, et Michael Lucken pour Le Japon grec, et la conservatrice en chef du musée d'Orsay, Isolde Pludermacher. Des ouvertures à la question de l'autre dans l'époque moderne seront proposées à travers la venue des écrivains Gaëlle Josse, Tanguy Viel, Ivan Jablonka et Sylvain Tesson.
Ce cycle de rencontres permet de maintenir la vivacité des enseignements en langues anciennes et de les faire rayonner dans la ville, pour tous les publics intéressés.
N'hésitez pas à y aller et bravo aux enseignantes et à leurs élèves !

... Lire la suite

2020/01/18 - Réforme du CAPES

Des projets de réforme du CAPES suscitent de nombreuses inquiétudes dans plusieurs disciplines. SEL, avec les associations partenaires, a demandé un entretien au Ministère pour faire part de ses craintes.
Nous signalons à ce sujet la motion votée par l'UFR de littérature française et comparée de l'université Paris Sorbonne, dont le texte est cité ci-dessous.
Une journée d'action est prévue le 5 mars.
MOTION DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L’UFR DE LITTÉRATURE FRANÇAISE ET COMPARÉE
SUR LA RÉFORME DU CAPES
Les enseignants-chercheurs, doctorants et personnels d’appui de l’UFR de Littérature française et comparée réunis en Assemblée générale le jeudi 6 février 2020 s’opposent catégoriquement à la réduction du contenu disciplinaire engendrée par la réforme du CAPES. Ses membres demandent un retrait de cette réforme. Ils appellent aussi l’INSPE à ne pas faire remonter les maquettes de cette formation et à se joindre à la mobilisation du 5 mars 2020.
MOTION DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L’UFR DE LITTÉRATURE FRANÇAISE ET COMPARÉE SUR LE PROJET DE LOI DE PROGRAMMATION ANNUELLE DE LA RECHERCHE (LPPR)
Les enseignants-chercheurs, doctorants et personnels d’appui de l’UFR de Littérature française et comparée réunis en Assemblée générale le jeudi 6 février 2020 dénoncent fermement les principales orientations prônées par les trois rapports remis au ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation pour préparer la future loi de programmation pluriannuelle de la recherche, comme étant préjudiciables à la qualité des recherches et de l’enseignement public dans l’université française.
Ils dénoncent en particulier :
- L’amplification de la précarisation pour toutes les catégories de personnels (doctorants,
chercheurs, enseignants chercheurs, BIATSS, ITA) et la remise en cause du statut des enseignants-chercheurs ;
- Le recours massif aux appels à projet pour le financement de la recherche scientifique ;
- La mise en concurrence des universités, des équipes de recherche contraire aux pratiques collaboratives bénéfiques à la recherche scientifique et à l’enseignement.
L’assemblée générale s’associe à la motion adoptée par l’ensemble des doctorantes et doctorants lors de l’assemblée générale inter-ED du 28 janvier 2020.
Elle invite tous les enseignants de l’UFR à organiser des points d’information et de débat avec les étudiants dans leurs cours durant la semaine du 24 au 29 février.
Elle appelle les membres de la Faculté des lettres à faire grève et à se réunir le 5 mars à 11h00 place de la Sorbonne dans le cadre de la journée nationale de mobilisation de l'enseignement supérieur et de la recherche contre la LPPR et la réforme du CAPES.

... Lire la suite

2020/01/18 - Odysseum

Le site Odysseum, La Maison numérique des Humanités, s'enrichit régulièrement depuis sa mise en ligne.
Il s'agit d'un espace d'information et de formation, pour les élèves, les étudiants, les enseignants. Le site agrège de très nombreuses ressources et se révèlera très utile.
Cet espace, préconisé dans le rapport Les Humanités au cœur de l'école, rédigé en 2018 par Pascal Charvet et David Bauduin, sera sans doute l'une des clés de la revalorisation des langues et cultures de l'Antiquité à l'école et en dehors.

... Lire la suite

2019/11/29 - Quelques parutions

Nous vous signalons la parution (31/10/2019) d'une bien jolie anthologie, L'art du pastiche, publiée chez Omnibus. Le livre permet de parcourir une foule de grands textes de la littérature française, de Rutebeuf à Anouilh par le biais des pastiches. L’introduction de D. Goust est une petite merveille ; chaque texte est précédé d’une notice toujours précise et bien informée, et souvent subtilement ironique. C’est délicieux à lire et c’est une belle contribution à la ''sauvegarde des enseignements littéraires''.

Autre bonheur de lecture, trois ouvrages de Nicola Gardini, qui enseigne la littérature comparée à l’Université d'Oxford : Vive le latin. Histoire et beauté d’une langue inutile (2018), Avec Ovide. Le bonheur de lire un classique (2019) et Les 10 mots latins qui racontent notre monde (2019). Les trois ouvrages sont publiés aux éditions de Fallois, et la traduction des deux premiers est justement due à D. Goust (en collaboration avec I. Gabbani).

... Lire la suite